La Fédération naturiste internationale (INF-FNI) a maintenant deux présidents. Lors de son 37e congrès, du 7 au 10 octobre à l’hôtel Terme Banovci de Slovénie, l’Assemblée générale a adopté une proposition de la Fédération néerlandaise consistant à ce que les deux candidats remplissent ensemble le mandat à la présidence.

Stéphane Deschênes (Canada) se joint donc à Sieglinde Ivo (Autriche) comme co-président jusqu’à ce qu’elle se retire à la fin de son mandat de trois ans ; à ce moment-là, elle aura été présidente de la INF-FNI pendant 16 années. Cette solution comporte plusieurs avantages. D’abord, elle réunit deux factions distinctes dans une entente de coopération typique du mouvement naturiste, au sein duquel d’ailleurs il existe plusieurs exemples de groupes ainsi caractérisés par des divisions. Ensuite, elle permet une transition ordonnée et graduelle. Enfin, la présence de deux co-présidents offre une meilleure capacité de leadership pour les nombreux projets de modernisation et les défis auxquels l’INF-FNI devra faire face dans les prochaines années.

Autres élus :
Trésorier : Dominique Dufour
Protection du naturisme : Filipa Esteves Gouveia
Responsable des médias sociaux : Rosita Dal Soglio
Assesseur pays Européens : Laurent Luft
Réviseurs de caisse : Armand Ceolin et Henri Hermans

(Texte communiqué de  Stéphane Deschênes , Canada)