Photo of monument at Montalivet commemorating INF-FNI

Photo du monument à CHM Montalivet commémorant l’INF-FNI

Le naturisme a une longue histoire, datant du 19ième siècle et a grandi de différentes façons dans les différents pays. Après la seconde guerre mondiale, les groupes de différents pays ont commencé à se réunir, soit pour des événements sportifs, soit pour discuter de thèmes communs.  La plus grande de ces assemblées était dénommée “Congrès Mondial” qui eut lieu en septembre 1951 au North Kent Club England avec une Conférence Internationale des Organisations Naturistes à l’Hôtel Cora à Londres. Sept différents pays étaient représentés. Dans quelques cas c’étaient des associations nationales, dans d’autres des clubs individuels ou des entreprises commerciales.

Une deuxième assemblée fut organisée à Thielle en Suisse en août 1952, cette fois avec la participation de représentants de 16 pays, qui avaient consenti avec sagesse qu’il faudra créer un mouvement mondial avec une organisation afin de promouvoir et d’encourager le naturisme. Lors de cette assemblée trois personnes avaient été élues pour élaborer un avant-projet de règlements pour une telle organisation, cette tâche fut assumée par Albert Lecocq de la France, Dorothy Thornton de l’Angleterre et Erhard Wachtler de l’Allemagne.

Lors du Congrès Mondial du Naturisme suivant, alors le troisième qui eut lieu le 22 et 23 août 1953 au Centre Helio Marin – Montalivet, on proposa le nom de “Union Mondiale”, toutefois après une discussion, le nom de “International Naturist Federation – Fédération Naturiste Internationale” fut retenu. Ceci permettait au titre INF-FNI d’englober le nom dans les trois langues convenues comme langues de communication au sein de l’INF-FNI, ces langues étant : l’Anglais, l’Allemand et le Français. Les statuts furent approuvés et la Fédération Naturiste Internationale était née.

Le premier président était Dr Richard Ehrmann de l’Autriche; les vice-présidents étaient Albert Lecocq de la France, Erhard Wachtler de l’Allemagne, Eduard Frankhauser de la Suisse et Dorothy Thornton de la Grande-Bretagne. Le président désignait Paul Neumann comme son secrétaire et Ludwig Hruschka comme trésorier. Un second Congrès Mondial de l’INF-FNI fut organisé à Vienne l’année suivante, avant que le rythme d’un Congrès tous les deux ans fut instauré. Aujourd’hui l’INF-FNI comporte 36 pays représentés par des fédérations plus 13 pays par des représentants officiels, souvent appelés les correspondants officiels.

Actuellement l’INF-FNI peut prétendre de représenter les intérêts de plus de 450.000 naturistes, au monde entier, et la licence de l’INF-FNI est la plus reconnue et la plus acceptée dans le monde naturiste. 2023 a marqué le 70e anniversaire de la création de la INF-FNI et l’événement a été célébré au CHM Montalivet en septembre.

Sponsored Links
Image advert for Valamar